Elisabeth Crozet, la créatrice du chariot de courses éco-design et malin

Après des années dans le milieu du commerce, Elisabeth Crozet change de cap et s’épanouit aujourd'hui dans un domaine plus créatif. Elle développe la marque Madame de Victorine, une gamme de chariots de courses au design revisité et aux multiples qualités : fabrication éco-responsable en bois de noyer, résistants aux variations de température, à l’humidité et made in France. Rencontre avec la créatrice qui a dépoussiéré le chariot de courses.

 

Racontez-nous votre parcours…

Je suis originaire de la Haute-Savoie et je vis à Annecy-Le Vieux. Pendant des années, je suis plongée dans le monde de la finance, du commerce et de la gestion. En développant les chariots de courses, j'ai retrouvé un côté créatif que je n’avais pas dans mon activité précédente et je m’épanouis totalement dans ce domaine.

Comment est née votre marque ? Et d'où vient le nom "Madame de Victorine" ?

C’est ma fille ainée qui a eu l’idée des chariots à double tablettes, beaucoup plus pratiques et ludiques que les chariots classiques. De cette discussion est née Madame de Victorine. La marque a été crée en 2016 et le développement a réellement commencé en 2019 avec une version bois. Concernant le choix du nom, honnêtement, ni moi, ni ma fille, ne sommes capables de nous souvenir comment cela nous est venu !

Quels ont été les challenges auxquels vous avez fait face et les besoins pour aller plus loin ?

Ils sont nombreux, surtout au démarrage ! Commencer d'une page blanche, avec simplement une idée, développer le produit, trouver le bon partenaire pour le faire fabriquer. Il fallait aussi protéger l’idée du chariot avec deux tablettes parce que c’est une innovation, donc déposer un brevet. Et dernier point, et pas des moindres, démarrer la commercialisation en période de crise sanitaire…

Aujourd’hui, pour aller encore plus loin, j’ai besoin de gagner en notoriété et d’avoir un retour des clients sur les produits. Je souhaite également élargir la production des chariots avec d’autres matières mais toujours éco-responsables et par-dessus tout, une fabrication française !

Pourquoi rejoindre DANS ma ZONE 74 ?

Pour le concept et la philosophie avant tout, mais aussi pour le côté « proximité » qui est un atout. Le fonctionnement de DANS ma ZONE 74 est adapté à ce dont j’ai besoin pour faire connaître ma gamme et à mes besoins de commercialisation.

 

Découvrir les produits Madame de Victorine 

 

 

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés