La Savonnette - Une affaire de propreté !
La Savonnette est une jeune entreprise made in Haute-Savoie qui propose des produits d’accueil (mini gel douche, shampoing et savonnette) pour Airbnb ou chambres d’hôtes. Des petites et moyennes structures qui n’avaient pas jusqu’alors accès à ces services et qui ont enfin la possibilité - grâce à Yannick Zamolo, fondateur de la marque - d’offrir un accueil Premium à leurs hôtes, de plus en plus exigeants.

Un concept unique

En quelques mois à peine, Yannick est devenu expert en l’art de passer un savon aux propriétaires de chambres d’hôtes ou d’Airbnb. Des idées, il en a eu à revendre avant de trouver la bonne. Et puis un jour, il s’intéresse au fait que le nombre de logements Airbnb et chambres d’hôtes est en constante augmentation. On compte aujourd’hui plus de 400 000 Airbnb et 60 000 chambres d’hôtes en France. Pour se démarquer de ses concurrents, il est devenu indispensable d’offrir à ses hôtes un service Premium digne d’un hôtel étoilé. Les petites attentions qui font la différence comme le fait de proposer un kit d’accueil haut de gamme en sont un exemple. Renseignements pris, aucun service de ce type n’existe. Yannick décide de le créer en proposant des produits d’accueil en pack prêt à l’emploi ou au détail, sans minimum de commande et au juste prix. Il se lance alors qu’il est encore salarié. Il y consacre ses soirées et week-ends, mais très vitre il se rend compte que le temps lui manque. Il quitte son emploi de digital marketer à Genève en mars 2019 et s’investit alors à 100% dans son projet.


2 gammes de produits sont disponibles 

• Une première, qui met la Haute-Savoie à l’honneur, 100% made in France.
• Une seconde, made in Italie, pays spécialiste du produit d’accueil dont les produits sont de grande qualité.

Du flacon au cosmétique, tout est fabriqué à moins de 350 kilomètres des locaux de l’entreprise situés à Annecy, réduisant ainsi le transport et l’impact carbone des produits.

Pourquoi rejoindre DMZ 74 ?

"Quand on est jeune entrepreneur, on se sent parfois un peu seul. On essaie de se débrouiller comme on peut. DMZ 74 me donne l'opportunité de rencontrer d'autres entrepreneurs comme moi, qui partagent les mêmes problématiques, d'échanger avec eux.Mon point de vue est qu'il vaut mieux être partenaires plutôt que concurrents.  Ensemble, on est plus fort pour se faire connaître sur notre territoire".

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés